"Bleus ciel" : projet d'album de chansons guitare/voix.

Textes, musiques, interprétation © Thierry Trial 2021

Démo

Qu’en est-il de nos vies futures ?

 

Qu'en est-il de nos vies futures ?

Car si la lumière recule 

Nous allons seuls

Nous allons seuls dans nos linceuls 

 

Quand viendra l'espoir des ratures ?

Qui gommera nos rêves obscurs ?

Nous allons seuls

Nous allons seuls dans nos linceuls


Nous effacerons nos blessures

Lècherons nos plaies nos ridules

Nous irons seuls

Nous irons seuls dans nos linceuls

Nous irons par des rues peu sûres | Dans des villes de peu d'honneur | Sûrs de nos choix, nos forfaitures | Nous jetterons vos lueurs en pâtures

Démo

La maison au bord de la rivière

La maison tout au bord de la rivière

dis tu t'en souviens comme on était bien

il me semble que c'était juste avant-hier

on se disait « ne pense pas à demain »

 

Mais demain est là

Il nous attrape dans ses bras

 

Le hamac sous le grand saule pleureur

dis, tu le revois mon amour

l'amour que l'on faisait tout en couleur

comme des ados en plein jour

 

Mais demain est là

Il nous enlace dans ses bras

 

Never believe in tomorrow

o tell me why life is a lie

never a day i do not cry

o tell me, why did you die ?

Démo

I was sitting in my garden


I was sittin’ in my garden

Waiting for a dream to happen

Under a black dark cloud

... ooo yeah !

 

Sue was sleepin' with my children

TV speakin' in the kitchen 

Tellin' me you should be proud 

... ooo yeah !

 

I didn't know oh oh…

I didn't know oh oh oh…

Who i was

I didn't know no longer who i was

 

I was sittin' in my garden

Equiped with a gun

Some sound in my ears very loud

... ooo yeah !

 

I was sleeping in my garden

Waiting for the sun

But the sun didn’t come

... ooo yeah !

 

I didn't know oh oh

I didn't know oh oh oh…

Who i was

I didn't know no longer Who i was

 

Nowhere to run

Nowhere to run…

Démo

Elle nie l’évidence

 

Elle nie l’évidence 

Elle se détourne un peu

Rattrape une mèche de ses cheveux

 

Elle nie l'évidence 

C’est fou, elle ne veut pas voir

C’est fou comme elle ne veut pas voir

 

Je suis à distance

Je ne sais ce qu’elle veut 

Je tire sur ma cigarette 

Les coups bas font des bleus

Maquillée sans outrance

Elle me regarde un peu

Rajuste ses bas, je fais comme je peux...

 

Elle nie l’évidence 

Cette image dans le miroir

Elle ne veut pas voir pas ce reflet de nous deux

 

Je suis à distance

Je ne sais ce qu'elle veut

Je tire sur ma cigarette

Les coups bas font des bleus

Le sentier du retour


 

à l'aller

ça va encore

mais il est dur le chemin 

 

le chemin du retour

avec ses ronces tout autour

ses barbelés

 

alors on voit 

on voit voler des gosses

on voit se rider nos jours

 

il y a 

il y a des bosses

il y a des sentiers de secours

 

à l'aller 

ça va

mais il est long le chemin

à la fin

 

on ne voit plus

que le piquant des roses

et puis les souvenirs

les ecchymoses